Isabelle Mathieu,

Éditorial

Texte intégral go_to_top

1En ces temps troublés par l’épidémie de Covid, il convient plus que jamais de trouver des moyens de s’évader. Quoi de mieux que la lecture ? Le numéro 2020 de Mémoire des Princes Angevins permettra à nos lecteurs de découvrir deux thèses soutenues très récemment à l’Université d’Angers : le 16 décembre 2020, Isabelle Berson a présenté publiquement le fruit de ses recherches portant sur Les élites municipales d’Angers de 1475 à 1522 suivie de près par Justine Moreno qui a exposé le 17 décembre 2020 son travail consacré à La Chambre des comptes d’Angers (XIVe-XVe siècles). Histoire de l’institution et prosopographie du personnel ». Une belle série d’articles traitant de sujets aussi riches que variés nous conduira ensuite de l’Île-de-France à la Provence, en passant par l’Italie et la Hongrie. Enfin, nous avons souhaité médiatiser la recherche généalogique menée par Stéphane Cosson qui, partant de l’étude de la famille de Lautrec, a mis au jour l’existence d’une branche de celle-ci - les Vicomtes de Tremblay - dans le royaume d’Anjou-Sicile.



Pour citer cet article go_to_top

Isabelle Mathieu, « Éditorial », Mémoire des princes angevins 2020, 13  | mis en ligne le 23/12/2020  | consulté le 22/10/2021  | URL : https://mpa.univ-st-etienne.fr:443/index.php?id=500.