Isabelle Mathieu,

Éditorial

Texte intégral go_to_top

1Pour ce nouveau numéro très italien, nous vous proposons trois contributions tout à fait passionnantes et originales sur l’histoire des territoires angevins : Giancarlo Vallone fait une relecture de la biographie et des œuvres du principal légiste du régime angevin Andrea d’Isernia († 1316) ; Simonluca Perfetto met quant à lui en lumière l’existence de sources permettant de documenter la monnaie souabe et les ateliers de frappe à Naples au XIIIe siècle ; enfin, Mario Gaglione expose de quelle manière il est parvenu, grâce à un minutieux travail d’enquête, à rassembler des documents angevins qui éclairent d’un jour nouveau l’histoire de la chartreuse de San Martino à Naples au XIVe siècle. Ce numéro sera également l’occasion de découvrir des travaux de thèse récemment soutenues et de rendre hommage à nos deux collègues décédés il y a peu Noël Coulet et Christian de Mérindol. Insatiables curieux, ils ont été, chacun à leur manière, des fers de lance des études angevines et l’on mesure plus que jamais aujourd’hui les apports immenses de leurs travaux.



Pour citer cet article go_to_top

Isabelle Mathieu, « Éditorial », Mémoire des princes angevins 2022-2023, 15  | mis en ligne le 30/12/2023  | consulté le 30/05/2024  | URL : https://mpa.univ-st-etienne.fr:443/index.php?id=565.